AUD acquiert une personnalité juridique

L’agglomération urbaine du Doubs (AUD) regroupant les communes de La Chaux-de-Fonds, du Locle ...
AUD acquiert une personnalité juridique

La convention sur la coopération transfrontalière au sein de l'agglomération urbaine du Doubs a été signée vendredi matin à Morteau. Côté suisse, les signataires sont le canton de Neuchâtel et les communes du Locle, de La Chaux-de-Fonds et des Brenets. La convention sur la coopération transfrontalière au sein de l'agglomération urbaine du Doubs a été signée vendredi matin à Morteau. Côté suisse, les signataires sont le canton de Neuchâtel et les communes du Locle, de La Chaux-de-Fonds et des Brenets.

L’agglomération urbaine du Doubs (AUD) regroupant les communes de La Chaux-de-Fonds, du Locle, des Brenets, de Morteau, de Villers-le-Lac et des Fins se dote d’une personnalité juridique et devient un groupement local de coopération transfrontalière (GLCT). Une convention cadre en ce sens a été signée vendredi matin à Morteau. Outre les 6 communes, elle regroupe aussi le canton de Neuchâtel, la région Franche-Comté et le Conseil général du Doubs.

Cette GLCT renforce la légitimité de AUD et lui permet de se positionner pour faire entendre les besoins du territoire et d’œuvrer à la réalisation d’objectifs de coopération définis en partenariat.

Sont concerné notamment la mobilité, avec entre autres la ligne ferroviaire des horlogers et l’élaboration de lignes directrices sur l’aménagement du territoire de cet espace transfrontalier.

La convention signée vendredi matin prévoit qu’un bilan soit réalisé tous les deux ans pour une période de coopération de 6 ans, reconductible. La GLCT n'est pas limitée dans le temps. /cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes