Pas d’améliorations pour les enseignants

Le Grand Conseil n’a pas varié dans le débat sur la loi sur le statut du corps enseignant. ...
Pas d’améliorations pour les enseignants

Vue de la salle du Grand Conseil Le Grand Conseil n'a pas fait de fleur aux enseignants.

Le Grand Conseil n’a pas varié dans le débat sur la loi sur le statut du corps enseignant. Le texte a été adopté lundi après-midi en seconde lecture. La nouvelle loi ne garantit plus de progression des salaires puisque la part affectée à cet effet sera définie par le Conseil-exécutif. La dernière divergence concernait les retards salariaux. La proposition du gouvernement bernois qui fixait un délai de dix ans n’a pas été retenue. Par ailleurs, le Grand Conseil a accepté la loi sur les caisses de pension cantonales. Le degré de couverture de 100% devra être atteint d’ici 2034 et non pas d’ici 2044, comme le souhaitait le gouvernement bernois. Diverses propositions alternatives doivent encore être examinées. /fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus