Année 2012, une bonne cuvée

Le Jura et le Jura bernois ont connu une progression dans de nombreux domaines l’année dernière ...
Année 2012, une bonne cuvée

Jean-Paul Bovée, directeur de la Fistat Jean-Paul Bovée, directeur de la Fistat

Le Jura et le Jura bernois ont connu une progression dans de nombreux domaines l’année dernière. La Fondation interjurassienne pour la statistique vient de publier son traditionnel memento. La 5e mouture contient des chiffres réjouissants, notamment en termes de démographie, de tourisme, d’exportations ou encore d’investissements. La Fistat a avancé la publication de son fascicule en raison du vote institutionnel du 24 novembre, afin de permettre aux acteurs de la campagne politique de bénéficier des statistiques les plus récentes.

La population de la région a augmenté de 855 unités (400 pour le Jura et 455 dans le Jura bernois). Le directeur de la Fistat Jean-Paul Bovée précise néanmoins que c’est bien le jeune canton qui a tiré son épingle du jeu ces trente dernières années, avec 6500 nouvelles âmes contre 600 dans la partie francophone du canton de Berne.

L’horlogerie dope les exportations

Sur le plan économique, l’industrie horlogère a tiré vers le haut les exportations. Principal bénéficiaire : le Jura bernois où le secteur est très développé. Les ventes à l’étranger y atteignent 1,5 milliard de francs contre 1,1 milliard dans le Jura. La croissance annuelle a atteint 10% dans la région. Les autres branches exportatrices ne sont pas en reste : les machines industrielles ont rapporté à la région 476 millions de francs et les appareils électriques et électroniques, 473 millions.

62 exploitations agricoles ont fermé en deux ans

Le Jura a tiré son épingle du jeu dans le domaine du tourisme. Une branche qui a généré 106'000 nuitées dans le canton contre 44'000 dans le Jura bernois. La durée moyenne de séjour reste néanmoins faible dans la région : 1,6 nuitée contre 2,1 en Suisse.

Le phénomène de concentration dans l’agriculture se poursuit dans le Jura et le Jura bernois. Le nombre d’exploitations est passé de 1774 à 1712 ces deux dernières années. La branche occupait 4738 personnes en 2012 (2504 à plein temps), soit une centaine de moins qu’en 2010.

A noter enfin – et à titre d’anecdote – que l’année dernière a été la plus pluvieuse depuis 1982. Le Memento statistique interjurassien peut être commandé à l'adresse stat@fistat.ch ou au 032 420 50 62. /fra


Actualisé le

 

Actualités suivantes