Début officiel des travaux aux gymnases

Le lancement des travaux d’extension et de rénovation des gymnases du Lac de Bienne a été donné ...
Début officiel des travaux aux gymnases

La cérémonie officielle pour le début des travaux aux gymnases du Lac à Bienne a été lancée par (de g. à dr.) Henri Muhr CEO entreprise Steiner, Barbara Egger-Jenzer conseillère d'Etat, Aldo Dalla Piazza recteur du gymnase français et Leonhard Cadetg recteur du gymnase alémanique. (de g. à dr.) La cérémonie officielle pour le début des travaux aux gymnases du Lac à Bienne a été lancée par (de g. à dr.) Henri Muhr CEO entreprise Steiner, Barbara Egger-Jenzer conseillère d'Etat, Aldo Dalla Piazza recteur du gymnase français et Leonhard Cadetg recteur du gymnase alémanique.

Le lancement des travaux d’extension et de rénovation des gymnases du Lac de Bienne a été donné mardi par Barbara Egger-Jenzer. La conseillère d’Etat et les recteurs de l’établissement ont notamment participé à la cérémonie officielle sur les lieux mêmes du chantier. Il aura fallu presque deux ans avant de voir le projet devisé à presque 90 millions de francs se concrétiser.

Fin janvier  2012, le Grand conseil adopte un crédit de 88,4 millions de francs pour la réfection des gymnases du Lac. Le crédit devait à la base s’élever à 75 millions de francs. Le gouvernement bernois a mis de long mois à justifier ce dépassement des coûts. Des députés bernois et des conseillers de ville biennois s’inquiètent même de ne jamais voir ces travaux réalisés.

Autre contretemps, des oppositions formulées par le Patrimoine bernois. Selon l’institution, l’assainissement prévu va défigurer l’ensemble bâti par l’architecte Max Schlup il y a presque 40 ans. Les recteurs Aldo Dalla Piazza et Leonhard Cadetg interviennent alors pour déplorer la vétusté des locaux. Les gymnasiens eux-mêmes s’insurgent en juin 2012, allant jusqu’à se mettre en  grève.

Le Patrimoine bernois a finalement retiré son opposition. Le permis de construire a été délivré au début de cette année par la Préfecture de Bienne. Une extension pour 25 classes et un département de sciences naturelles devrait d’abord voir le jour début 2015. La rénovation des bâtiments existants devrait durer quant à elle près de 3 ans. Les gymnases du Lac devraient disposer de suffisamment de place pour 1200 étudiants dès la rentrée 2016. /iwr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus