Le sexting, célèbre malgré soi

Pro Juventute a lancé ce lundi matin sa nouvelle campagne nationale de sensibilisation. Cet ...
Le sexting, célèbre malgré soi

(© Pro Juventute) (© Pro Juventute)

Pro Juventute a lancé ce lundi matin sa nouvelle campagne nationale de sensibilisation. Cet automne, la fondation pointe du doigt le «sexting». Si elle semble répandue, la pratique est méconnue car 8 Suisses sur 10 ne savent pas ce qu’est le sexting. « Il s’agit d’un mot composé des deux mots anglais sex et texting, qui désigne l’échange via internet ou téléphone mobile de photos intimes que l’on produit soi-même, représentant l’auteur de la photo ou d’autres personnes », explique René Longet, le responsable du bureau romand de la Fondation Pro Juventute. Beaucoup de jeunes le font en effet sans vraiment s’en rendre compte. D’où le slogan de cette campagne : Le sexting peut te rendre célèbre. Même si tu ne le veux pas du tout.

Pro Juventute entend ainsi sensibiliser les jeunes aux risques d’envoyer ou de publier des images intimes. « Dès qu’une photo se retrouve sur Internet, on ne maîtrise plus son image. On ne sait donc pas ce qu’elle peut devenir et on ouvre ainsi grand la porte d’une sphère privée, car il n’y a rien de privé sur la toile », ajoute René Longet.

Autre cible : les parents

Cette campagne nationale s’adresse aussi aux parents, parce qu’ils sont souvent encore moins bien renseignés sur les dangers potentiels que leur propres enfants. « Faites bien attention ! Vous êtes en train d’offrir un smartphone à votre enfant, c’est comme si vous offrez une Ferrari à la place d’un vélo. C’est un outil extraordinairement puissant ! », conclut le responsable du bureau romand de la Fondation Pro Juventute.


La fondation rappelle finalement que des spécialistes sont à disposition des jeunes 24h sur 24 au numéro d’urgence 147. /afa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus