Une technologie médicale novatrice

Le dispositif développé par la société One Drop Diagnostics Le dispositif développé par la société One Drop Diagnostics

Obtenir les résultats d’analyses de sang directement au chevet du patient, sans passer par la case laboratoire d’analyses, c’est l’ambition de l’appareil mis au point par la société One Drop Diagnostics. Cette start-up basée dans le parc technologique Neode à Neuchâtel a développé un dispositif portable qui mesure le taux de protéines dans le sang.

L’appareil pique le patient au bout du doigt. Les données sont ensuite transmises via une puce à un lecteur intégré sur lequel s’affichent les résultats. Le gain de temps et d’argent est considérable. Avec un laboratoire d’analyses, il faut attendre des heures, voire des jours avant d’obtenir les résultats. « Notre dispositif permet de diagnostiquer une maladie directement à côté du patient », s’enthousiasme Luc Gervais, co-fondateur de la société One Drop Diagnostics. Et les coûts de productions sont très bas, contrairement au prix des analyses en laboratoires qui mobilisent de nombreuses personnes !

Agé de 32 ans, cet ingénieur en microtechnique d’origine québécoise a fondé sa start-up en 2012. Une aventure qu’il mène de concert avec Jörg Ziegler, un Uranais de 35 ans, docteur en biophysique. Ils travaillent ensemble depuis 6 ans sur ce projet. Le monde scientifique s’est d’ailleurs largement penché sur leur idée. Les deux entrepreneurs planchent actuellement sur les labels de certification pour leur ouvrir les portes du marché. Si tout se passe bien, la commercialisation est prévue en 2016. /sco

Les deux fondateurs de la société One Drop Diagnostics, basée à Neuchâtel. Les deux fondateurs de la société One Drop Diagnostics, basée à Neuchâtel.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus