Le PLRJB veut garder ses deux sièges

Guillaume-Albert Houriet n’est pas candidat au Grand Conseil bernois. Le fondateur de la caravane ...
Le PLRJB veut garder ses deux sièges

Le vice-président du PLRJB Patrick Roethlisberger et le président Dave Von Kaenel (à droite). Le vice-président du PLRJB Patrick Roethlisberger et le président Dave Von Kaenel (à droite).

Guillaume-Albert Houriet n’est pas candidat au Grand Conseil bernois. Le fondateur de la caravane du Jura bernois ne figure pas sur la liste du parti libéral-radical du Jura bernois, dévoilée vendredi, en vue des élections cantonales du printemps prochain. Il s’était pourtant mis à disposition de son parti. «Nous avons organisé une séance politique à laquelle Guillaume-Albert Houriet n’a pas participé. Comme nous avions trop de candidats potentiels, nous avons privilégié ceux qui étaient présents. Nous n’avons toutefois rien contre Guillaume-Albert Houriet», a expliqué le président du PLR Dave von Kaenel.

La liste du PLR au Grand Conseil compte douze candidats dont les sortants Roland Matti et Dave von Kaenel. Le parti vise le maintien de ses deux sièges au législatif bernois. Il envisage aussi un apparentement avec l’UDC.

Pour le Conseil du Jura bernois, le PLR présente 23 candidats, soit 10 du district de Courtelary, trois de La Neuveville et 10 de Moutier. Il ambitionne de remporter un siège supplémentaire.

Seules quatre femmes figurent sur les listes du PLR du Jura bernois. «Nous n’avons pas réussi à convaincre plus de dames. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé», a indiqué Dave Von Kaenel./ kro


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus