Le travail de l’agriculteur retraité

Retraite dans l'agriculture

Une passion plus qu’un travail. Les agriculteurs à la retraite ont bien souvent des difficultés à cesser leurs activités. La grande majorité aide toujours sur l’exploitation, remise au sein de la famille. Certains doivent vendre leur domaine. D’autres, moins de 10%, continue seul sur leur ferme. Pourtant travailler après 65 ans n’est pas rentable, selon Michel Darbellay. Le directeur de la Chambre jurassienne d’agriculture explique que les paiements directs ne sont plus versés aux paysans retraités. Et ces subventions correspondent plus ou moins au revenu de l’exploitation. La rentabilité est donc mise en péril.

Même si peu de données sont disponibles, Michel Darbellay estime que plus de 80% des exploitants ont transmis leur domaine dans la famille. Les retraités donnent dès lors des coups de main par envie et par passion. François Laville est âgé de 74 ans, il est toujours actif sur la ferme à Chevenez, reprise par son fils. Il continue de travailler surtout pour s’occuper. François Laville n’envie pas les retraités qui quittent leur emploi à 65 ans. Il a « peur de ne pas savoir quoi faire le lendemain ». /nqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus