Fest’hiver revient et s’interroge

La chanson jeune public sera à l’honneur durant deux semaines dans la région. Le festival transfrontalier ...
Fest’hiver revient et s’interroge

Gérald Genty et Félicien Donzé incarne Gérald Genty et Félicien Donzé incarne "Temps Pis & Temps Mieux"

La chanson jeune public sera à l’honneur durant deux semaines dans la région. Le festival transfrontalier et interjurassien Fest’hiver va vivre sa 4e édition dans le Jura et le Jura bernois, mais ce sera déjà le 11e numéro côté français. Il se tiendra du 18 janvier au 2 février. Sept spectacles différents sont à l’affiche pour un total de 19 représentations. Comme en 2012, une création a été spécialement conçue sur demande des partenaires de Fest’hiver. Le Jurassien Félicien Donzé, alias LiA, a été associé au Belfortain Gérald Genty. Les deux musiciens ont mis sur pied « Temps Pis & Temps Mieux », un voyage au cœur d’une horloge de gare. Ce spectacle lance une réflexion sur le temps qui passe.

Avenir financier flou

Fest’hiver a été soutenu par le programme européen Interreg de 2010 à 2012. Le solde de cette aide financière a permis de créer le spectacle « Temps Pis & Temps Mieux ». Mais ce soutien ne sera pas renouvelé à l’avenir. C’est pour cette raison qu’il ne devrait pas y avoir de création particulière pour l’édition 2016 du festival. L’avenir de la manifestation semble toutefois assurer par une volonté commune et transfrontalière de poursuivre l’événement. /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus