Un cinéma multiplexe à Delémont

L’offre cinématographique va s’étoffer à Delémont. Un projet de cinéma multiplexe a été présenté ...
Un cinéma multiplexe à Delémont

Le cinéma multiplexe prendra place sur les actuels courts de tennis extérieurs de La Croisée des Loisirs Le cinéma multiplexe prendra place sur les actuels courts de tennis extérieurs de La Croisée des Loisirs

L’offre cinématographique va s’étoffer à Delémont. Un projet de cinéma multiplexe a été présenté à la presse mardi matin. Il comprend quatre salles, d’une capacité totale de 760 places, et s’implantera sur le site de La Croisée des Loisirs. Un nouveau bâtiment sera créé sur les deux courts de tennis extérieurs. Trois salles prendront place au premier étage (respectivement 115, 90 et 155 places) alors que la quatrième verra le jour au second étage. Elle pourra accueillir 400 personnes. Ce projet est porté par Edna Epelbaum, propriétaire de 19 salles de cinémas à Bienne, Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds.

Le permis de construire sera déposé dans les prochaines semaines. Les travaux devraient être lancés cette année. Les différents partenaires rêvent d’ouvrir ce multiplexe à l’occasion de la 7e édition du festival Delémont-Hollywood, en septembre 2015. Ils espèrent atteindre les 200'000 entrées par année. Le projet se monte à neuf millions de francs.

Un parking réaménagé

La ville de Delémont va contribuer à ce projet en agrandissant et en améliorant le parking situé en face de La Croisée des Loisirs. Les autorités de la capitale jurassienne veulent faire passer sa capacité à 169 places. Un crédit de 500'000 francs en ce sens sera sur la table du Conseil de ville en février. Une location de 20'000 francs par année sera ensuite facturée aux exploitants du multiplexe.

La Croisée des Loisirs va, de son côté, créer une nouvelle salle polyvalente. Collée aux actuelles cuisines, elle pourra accueillir jusqu’à 250 personnes et se destine à des soupers d’entreprise ou autre mariages.

Toutes les parties concernées par ce projet (la ville de Delémont, La Croisée des Loisirs et la promotrice et exploitante Edna Epelbaum) indiquent vouloir compléter une offre défaillante dans la région.

Les craintes du Lido

Edna Epelbaum évoque de possibles collaborations avec le cinéma La Grange. Elle souhaite mettre en place « une programmation intelligente et complémentaire ». La gérante Gaby Girod ne souhaite pas s’exprimer pour le moment. Elle dit avoir une rencontre de prévue prochainement avec la promotrice. Enfin, du côté du Lido, on estime qu’il n’y a pas de place pour autant de salles à Delémont. /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus