Plusieurs gros crédits à Saint-Imier

Le développement économique de Saint-Imier occupera le Conseil de ville. Les élus se réunissent ...
Plusieurs gros crédits à Saint-Imier

Une vue sur Saint-Imier Une vue sur Saint-Imier

Le développement économique de Saint-Imier occupera le Conseil de ville. Les élus se réunissent jeudi soir. L’avenir du futur Parc technologique III figure à l’ordre du jour. Les autorités avaient présenté en 2011 un projet de bâtiment sur trois étages pour accueillir des start up actives dans le domaine du cleantech. Aujourd’hui les élus doivent se prononcer sur un cautionnement de prêts bancaires d’un million de francs en faveur de Crescentia SA, une entreprise au capital entièrement détenu par la ville. Mais cet objet pourrait être reporté à la prochaine session si Cemiplast SA ; l’entreprise qui compte investir un étage entier du bâtiment, ne fournit pas une lettre d’intention concernant ses engagements.

Les élus imériens se prononceront également sur un crédit de 540'000 francs pour la rénovation des réseaux souterrains et de la chaussée de la rue Basse. Ils donneront aussi leur avis à propos d’un crédit de 580'000 francs pour l’aménagement des cantonnements militaires en centre d’accueil pour sociétés ou groupes. /lcu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus