Trop tôt pour l'hybride et l'électrique

Première station pour véhicules électriques dans le parking de la gare de Bienne Le canton de Berne ne changera pas son parc de véhicule dans l'immédiat.

Une motion demande le remplacement de tous les véhicules du canton de Berne. Le député vert Urs Muntwyler souhaite que le parc automobile soit remplacé immédiatement par des engins peu polluants. Il veut également que les véhicules alimentés par de l’énergie produite dans le canton de berne, l’électricité par exemple, soient privilégiés.

Le Conseil exécutif propose au Grand Conseil de transformer cette demande en postulat. Le gouvernement bernois explique notamment que les modèles hybrides ou électriques disponibles sur le marché ne répondent pas encore aux besoins des forces de l’ordre. L’achat de ce type de véhicule ne serait ainsi possible que pour certains secteurs, ce qui va à l’encontre du projet de centralisation des achats du Conseil exécutif.

Mais dès que les véhicules électriques seront suffisamment équipés pour la police, le gouvernement assure qu’ils seront pris en compte dans l’appel d’offre. C’est la raison pour laquelle il propose de modifier cette motion en postulat. /lcu+ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus