Avenir assuré à la Hohmatt

Soulagement à la Hohmatt sur les hauts de Macolin : l’équipe de cuisine de la ferme-auberge ...
Avenir assuré à la Hohmatt

Jrene Niederberger, la nouvelle gérante de la Hohmatt dès le 1er juillet (photo LDD) Jrene Niederberger, la nouvelle gérante de la Hohmatt dès le 1er juillet (photo LDD)

Soulagement à la Hohmatt sur les hauts de Macolin : l’équipe de cuisine de la ferme-auberge peut poursuivre son activité. Les employés ont mené l’affaire au pied levé depuis novembre dernier, après le décès brutal de l’exploitant. Ces derniers mois, le propriétaire de la métairie, à savoir la Bourgeoisie de Bienne, s’était donc mise quête d’un nouveau responsable. La perle rare a été trouvée en la personne d’Jrène Niederberger. La cuisinière expérimentée, par ailleurs joueuse de schwytzoise, reprend les commandes de la ferme-auberge à partir de ce mardi.

La Hohmatt

L’auberge de montagne Hohmatt, située à 1000 mètres d’altitude a été construite il y a près de 300 ans. La Bourgeoisie de Bienne s’est portée acquéreur de la bâtisse en 1905. Le domaine est également loué par un agriculteur de Macolin, dont les personnes de passage peuvent observer les moutons nains d’Ouessant. /iwr

 

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus