Les communes veulent rester aux commandes de l'aménagement

Les communes du canton de Berne ne veulent pas transférer leurs compétences en matière d’aménagement au canton et refusent que le produit de la taxe sur la plus-value lui revienne. C’est ce qu’il ressort d’une enquête effectuée par les défenseurs constitués des intérêts des communes à laquelle 79 % des communes bernoises ont participé.

Les communes qui ont participé à l’enquête suivent les associations sur tous les points. Les avis des communes sont toutefois plus partagés sur la question relative à l’examen d’un possible transfert des compétences en matière de planification du législatif à l’exécutif communal. Les communes sont très critiques à ce sujet. À noter toutefois que l’évaluation pondérée en fonction du nombre d’habitants montre que les grandes communes le sont un peu moins que les petites.

Confortées par les réponses des commues, les associations vont fermement défendre leur point de vue lors de la suite du traitement de cet objet. /comm


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus