La démence: un défi d'avenir

vieillesse

Le gouvernement bernois suit de près la problématique de la démence mais il ne compte pas revoir son plan d’action. C’est en substance ce qu’il indique dans sa réponse à une interpellation déposée par un groupe de députés socialistes. Le texte demandait au Conseil-exécutif comment la stratégie nationale en matière de démence était mise en œuvre dans le canton de Berne et quelles mesures concrètes étaient prévues.

Le Conseil-exécutif se dit conscient des défis liés au vieillissement de la population. Il rappelle que le thème de la démence est déjà traité depuis plusieurs années dans le canton de Berne. Depuis 2008, la Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale encourage les centres de jours spécialisés dans la prise en charge de personnes atteintes de démence. Une subvention de 80 francs par patient est versée pour une journée de séjour dans ce genre de structures, souligne le gouvernement bernois. Toutes les mesures prises dans ce domaine sont documentés par le rapport sur la politique du troisième âge dans le canton de Berne. En revanche, aucune autre mesure n’est prévue dans l’immédiat en raison notamment des finances cantonales fragiles, explique le Conseil-exécutif. /nlo


Actualisé le

 

Actualités suivantes