La peur selon Jacqueline Girard-Frésard

Elle doit sa carrière littéraire au Jura. Jacqueline Girard-Frésard, qui poursuit désormais son œuvre à Genève, aime à le dire. Encouragée par son professeur à l’Ecole de commerce, son premier ouvrage a été publié aux Editions de la Prévôté à Moutier. Samedi, l’écrivain et psychanalyste était de retour dans la région pour une conférence publique à 16h30 à l’Ecole de commerce de Delémont. Elle devait notamment y évoquer ses précédents ouvrages, ainsi que son livre à paraître intitulé « Quelque chose à te dire ». La rédaction a profité de son passage pour l’accueillir dans le journal de 12h15 afin d’évoquer l’un des thèmes récurrents qui parsèment ses livres. Jacqueline Girard-Frésard répond à Isabelle Queloz. /iqu

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus