Tentative d’homicide volontaire ou lésions corporelles simples?

Le resquilleur violent encoure de 2 à 5 ans de réclusion. Le procès du Sri-Lankais s’est poursuivi ...
Tentative d’homicide volontaire ou lésions corporelles simples?

Le Tribunal régional du Jura bernois - Seeland à Bienne Le Tribunal régional du Jura bernois - Seeland à Bienne

Le resquilleur violent encourt de 2 à 5 ans de réclusion. Le procès du Sri-Lankais s’est poursuivi mardi matin au Tribunal régional du Jura bernois – Seeland à Bienne. Le Ministère public requiert 5 ans de prison pour tentative d’homicide, tandis que la défense plaide en faveur d'une peine de 2 ans pour lésions corporelles simples. Les deux parties s’accordent toutefois sur des mesures thérapeutiques en milieu fermé. Le prévenu souffre de troubles psychotiques, comme l’atteste une expertise psychiatrique. L’individu avait poignardé une contrôleuse de bus au bras gauche avec un couteau de cuisine en avril 2013. Le verdict sera rendu mercredi. /iwr


Actualisé le

 

Actualités suivantes