« Un milliard serait insuffisant »

Ne pas affecter les générations futures. C’est le but de l’interpellation déposée lundi par ...
« Un milliard serait insuffisant »

 Pierre-Alain Schnegg a déposé une interpellation lundi.

Ne pas affecter les générations futures. C’est le but de l’interpellation déposée lundi par le parlementaire Pierre-Alain Schnegg. Elle est intitulée « Mise en place de MCH2 – Comment éviter un report de charges sur les générations futures ». Le député UDC au Grand Conseil bernois réagit donc suite à la mise en place de la réévaluation du patrimoine financier et administratif du canton de Berne qui est prévue pour l’entame de l’année 2017 et qui atteint un montant de 5 milliards de francs. L’habitant de Champoz souhaiterait que le canton injecte la totalité de cet argent dans un fond destiné aux amortissements futurs pour ensuite les atténuer. Le but final serait d’épargner les générations suivantes en terme de charges. Pour l’heure, l’Etat bernois ne l’entend toutefois pas de cette oreille. En effet, il souhaite mettre un milliard de côté pour le fond d’amortissements. Les 4 milliards restant seraient, eux, intégrés dans les comptes cantonaux. /bbo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus