La balle est dans le camp des communes

Aucune solution n’est arrêtée pour le moment dans le dossier des Conférences régionales. Un ...
La balle est dans le camp des communes

 Le président du groupe de travail Mario Annoni a présenté les enjeux des deux variantes

Aucune solution n’est arrêtée pour le moment dans le dossier des Conférences régionales. Un postulat du député Roland Matti avait ouvert la question suivante : Faut-il créer une seule conférence pour le Jura bernois, Bienne et le Seeland, ou alors deux structures distinctes, qui ne réunirait pas la région au Seeland.

Le groupe de travail chargé d’examiner ce dossier a présenté ses conclusions mercredi à la Heutte à la Conférence des maires. Le président du groupe de travail Mario Annoni a présenté les avantages des deux variantes. Les communes ont jusqu’au 31 janvier pour dire si, sur le principe, elles approuvent l’idée d’une Conférence régionale. En cas de « oui » majoritaire, les communes pourront donner leur préférence à l’une ou l’autre variante. C’est seulement à l’issue de ce processus que le groupe de travail rendra son rapport final. /lcu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus