Prolongement de contrat en vue pour CTS

Le Conseil de ville de Bienne doit renouveler sa confiance à la CTS jeudi soir, lors de la ...
Prolongement de contrat en vue pour CTS

Le Palais des Congrès à Bienne Le Palais des Congrès à Bienne, l'un des immeubles administrés par la société CTS S.A.

Le Conseil de ville de Bienne doit renouveler sa confiance à la CTS jeudi soir, lors de la séance. Il s’agit d’un passage obligé en vue de l’exploitation future des Stades de Bienne. La société Congrès, Tourisme et Sport devrait voir la subvention de quelque 3 millions, octroyée par la ville, renouvelée dès le 1er janvier 2015. La somme permet à la CTS de gérer cinq espaces culturels et sportifs, dont l’actuel stade de glace, qui disparaîtra l’été prochain pour faire place aux Stades de Bienne.

Le vote du législatif reste une formalité puisque le contrat est provisoire. Il sera adapté l’an prochain pour ce qui touche aux Stades de Bienne, toutefois sans hausse de subvention. La CTS mise sur son expérience pour gérer le complexe sportif. La société exploite déjà plusieurs établissements centraux de la place de Bienne. Il s’agit du Palais des Congrès, de la Maison du Peuple, de la salle du Hirschen, de la plage de Bienne et bien sûr de l’actuel stade de glace. Dès l’ouverture des Stades de Bienne, la CTS s’occupera elle-même des installations sportives tel un « super concierge ». Côté gastronomie, elle collabore avec une société privée, afin d’exploiter 3 restaurants de 650 places, auxquels s’ajoutent 9 buvettes et 4 espaces VIP à l’étage des Stades. La CTS et son partenaire vont par ailleurs engager quelqu’un chargé de l’occupation du terrain de football. La pelouse recevra en plus des rencontres de ballon rond, des concerts et autres manifestations. L’objectif étant de rentabiliser au mieux la location de toutes les installations sportives. /iwr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus