L’UDC biennoise active un nouveau levier dans l’affaire Feurer

La fraction agrarienne du Conseil de ville de Bienne demande la mise en place d’une commission ...
L’UDC biennoise active un nouveau levier dans l’affaire Feurer

L'UDC explique la motion urgente déposée dans L'UDC s'explique sur la motion urgente déposée dans "l'affaire Reusser" : (debout) Mathias Müller, président du parti, (de g. à dr.) Adrian Dillier et Pascal Fischer, conseillers de ville à Bienne

La fraction agrarienne du Conseil de ville de Bienne demande la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire. Adrian Dillier a déposé une motion urgente dans ce sens, jeudi soir, lors de la séance du Conseil de ville. L'élu présente une liste de 41 questions, auxquelles le Conseil municipal de la cité seelandaise est appelé à répondre.

Si l’intervention est acceptée, des représentants élus par le législatif seront notamment chargés d’entendre le Conseil municipal dans l’affaire « Reusser », du nom de la directrice des affaires sociales, démise de ses fonctions le 31 octobre dernier. 

L’intervention en question fait partie d’une dizaine d’autres déposées jeudi soir au Conseil de ville de la cité seelandaise. Plusieurs fractions demandent une plus grande transparence du Conseil municipal. Les élus réclament en particulier la publication intégrale du rapport Hubacher, du nom de l’expert chargé de l’enquête menée à la Direction de l’action sociale et de la sécurité. /iwr

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus