Du sport à toutes les sauces en 2015

Que nous réserve cette année 2015 du point de vue du sport ? C’est la question qu’on se pose ...
Du sport à toutes les sauces en 2015

Sarah Forster Après Sarah Forster et sa médaille de bronze aux Jeux olympiques de Sotchi, quels sportifs se porteront sur le devant de la scène en 2015 ?

Les sportifs de la planète nous ont encore fait vibrer en 2014. Ils s’apprêtent à remettre le couvert pour douze mois. Alors que 2015 vit ses premières heures, la rédaction sportive de RFJ/RJB vous propose de découvrir les événements qui ne manqueront pas de retenir l’attention cette année.

Bienne entre festivités et craintes

C’est le sport collectif qui devrait être sur le devant de la scène cette année. Bienne s’apprête à vivre un été des plus festifs. Les nouveaux stades de la cité seelandaises seront inaugurés. Football et hockey sur glace se côtoieront de très près dès la saison prochaine. Mais avant de penser à ces festivités, il faudra transpirer. Les footballeurs biennois devront cravacher ferme pour conserver leur place en Challenge League. Lanterne rouge à la trêve hivernale, ils tenteront de sauver leur peau pour ne pas gâcher l’inauguration de leur nouvelle maison. De son côté, le HC Bienne peut espérer prendre part aux play-off de cette saison 2014/2015. Ce serait un formidable adieu au Stade de Glace.

Redorer son image

Toujours les patins aux pieds, le HC Ajoie semble bien parti pour retrouver les séries finales. Il ferait ainsi oublier un dernier exercice raté. Ce n’est pas vraiment le cas du BC Boncourt. Dernière de son championnat de Ligue A, la Red Team va, sauf miracle, disputer un tour de tous les dangers contre la relégation. Personne n’ose imaginer une culbute pour le club ajoulot. Le printemps devrait être nettement plus radieux du côté du VFM. Le Volleyball Franches-Montagnes peut rêver à un podium. Il s’inscrirait dans le trio de tête de Ligue A pour la première fois depuis la saison 2010/2011.

La Petite Reine en vitrine

Cette année 2015 placera aussi le cyclisme sous le feu des projecteurs. Après le Tour de Suisse l’an dernier, c’est le Tour de Romandie qui va faire escale dans la région. St-Imier, Moutier, Porrentruy et La Neuveville seront à la fête du 29 avril au 1er mai. On surveillera également de près les premiers coups de pédale de la nouvelle formation jurassienne Team Vélo-Passion-Humard, l’unique équipe romande de catégorie « Elite ».
Vous l’aurez donc compris, les douze prochains mois s’annoncent encore passionnants. Les sportifs régionaux cocheront aussi sans doute sur leur agenda les dates des 4 Foulées, de St-Ursanne - Les Rangiers ou encore du Critérium jurassien.
 
Des médailles ?

Au-delà des frontières cantonales, le ski alpin sera le premier à faire la Une. Les Mondiaux se tiendront en février dans les stations américaines de Vail et Beaver Creek. Lara Gut voudra réaliser une moisson de médailles sur des pentes qu’elle apprécie. La Suisse comptera aussi sur Dominique Gisin pour réaliser un nouvel exploit ou sur l’éclosion de Wendy Holdener en slalom. Côté masculin, le vétéran Didier Défago tentera de s’illustrer une dernière fois avant de tirer sa révérence. Autre sport, autres attentes avec le hockey sur glace. L’équipe de Suisse espère redorer son blason aux championnats du monde en République tchèque début mai. Sous la houlette de son nouveau sélectionneur Glen Hanlon, elle visera mieux que son décevant 10e rang de l’an dernier.

Une balle dans tous les sens

Le peuple suisse regardera aussi avec attention la saison tennistique. Roger Federer voudra retrouver son trône de numéro un mondial, alors que Stan Wawrinka partira à la conquête d’un nouveau titre en Grand Chelem. Les deux hommes pourraient également donner des frissons à tout un pays en repartant dans une folle aventure en Coupe Davis.
Du côté du ballon rond, c’est le FC Bâle qui tentera de tenir en haleine ses supporters. Opposé à Porto en 8es de finale de la Ligue des Champions, le club rhénan cherchera à écrire une nouvelle page de son histoire en accédant pour la première fois aux quarts de finale. L’équipe de Suisse de football devra, elle, composter son billet pour la France et l’Euro 2016.

Enfin si cette année 2015 ne comporte pas de rendez-vous majeur à l’image de Jeux olympiques ou de Coupe du monde de football, un autre sport devrait en profiter pour se mettre en vitrine. Le rugby couronnera la nouvelle sélection reine de la planète cet automne en Angleterre. /msc

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus