Tout un quartier de Bienne sinistré par l’inondation

Les dégâts provoqués par l'inondation au centre-ville de Bienne sont considérables. Impossible ...
Tout un quartier de Bienne sinistré par l’inondation

Le carrefour du Breuil où la conduite d'eau s'est rompue lundi 5 janvier 2015 Le carrefour du Breuil où la conduite d'eau s'est rompue lundi 5 janvier 2015

Les dégâts provoqués par l'inondation au centre-ville de Bienne sont considérables. Impossible toutefois pour l’heure d’estimer leur ampleur au vu du nombre élevé de personnes sinistrées. La rupture d’une conduite d’eau principale est à l’origine de l’incident survenu lundi soir vers 17h30 au rond-point de la rue du Breuil. Une quarantaine de pompiers sont intervenus pour sécuriser les lieux jusqu’à 3h30 mardi. La rue du Breuil et ses accès restent fermés à la circulation jusqu’à mercredi. Le secteur touché par les inondations s’étend à trois rues du quartier de Mâche. Aucun blessé n’est cependant à déplorer.

Le point sur la situation

Mardi en milieu de matinée, des dizaines de caves, de buanderies et de garages souterrains portaient encore les traces de l’inondation. Des installations de chauffage, de lavage, des ascenseurs et même des véhicules étaient en panne. Il faudra plusieurs jours pour que la situation se normalise. Energie Service Bienne précise que les travaux de réparation de la conduite d’eau au carrefour du Breuil vont durer toute la journée de mardi, voire s’étendre jusqu’à mercredi. Les inondations ont provoqué d’importants dégâts souterrains et en surface dans tout le secteur. Le quartier voisin des Tilleuls a par ailleurs subi des coupures d’eau durant la nuit.

Des sinistrés par centaines

L’incident est survenu dans une zone à forte densité, comportant deux cafés, une douzaine de commerces, et de nombreuses constructions. C’est donc presque un miracle si personne n’est resté bloqué dans un sous-sol ou un ascenseur.

Des dégâts importants

Côté dommages, ni les services du feu, ni ESB ne sont en mesure d’évaluer le montant des dégâts causés par l’eau. Cette tâche reviendra aux compagnies d’assurances respectives des lésés.

Causes de l’incident

Un trou béant borde le carrefour de la rue du Breuil, là où se trouvent les vestige de la conduite de 40 cm qui s’est rompue. ESB nous a indiqué que l’incident pourrait avoir été causé par un glissement du terrain à cet endroit. Le phénomène pourrait s’expliquer par le trafic important qui passe par ce carrefour et par les variations de température de ces dernières semaines.

Exercice concluant pour les services du feu

Le commandant des sapeurs-pompiers de Bienne qualifie par ailleurs l’intervention de test grandeur nature. Pour la première fois, seuls les pompiers volontaires de Bienne et de Nidau ont été engagés. Mardi matin Didier Wicht avait le sourire: pour lui, les hommes de Regio-feu ont parfaitement rempli leur mission. /iwr

 

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus