La reconnaissance de la dette du canton décroît

La recapitalisation de la Caisse de pension bernoise et de la Caisse d’assurance du corps enseignant bernois coûtera 400 à 500 millions de francs de moins que prévu au canton. C’est notamment dû aux bons rendements réalisés durant l’exercice 2014 par les deux caisses. Le montant de la reconnaissance de dette du canton sera fixé définitivement au printemps 2015, sur la base des comptes annuels révisés de la CPB et de la CACEB. /comm-seb


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus