La qualification s’éloigne pour Young Boys

Défait 3-1 par Valence en Espagne, Young Boys est proche de l'élimination en Ligue des Champions ...
La qualification s’éloigne pour Young Boys

Défait 3-1 par Valence en Espagne, Young Boys est proche de l'élimination en Ligue des Champions de football. La défense centrale bernoise a montré d'énormes lacunes

Sékou Sanogo et Young Boys sont proches de l'élimination après leur défaite face à Valence mercredi soir (photo : archives). Sékou Sanogo et Young Boys sont proches de l'élimination après leur défaite face à Valence mercredi soir (photo : archives).

À Valence, la défense des Young Boys a montré trop de lacunes pour espérer l'emporter. Battus 3-1, les Bernois sont proches de la sortie au terme de la 4e journée de la Ligue des champions.

Moins protégés, von Bergen et Lauper ont mis en évidence leurs carences, tant en termes de lecture du jeu que de vitesse. Car le Neuchâtelois, par exemple, s'est fait avoir sur les trois buts de Valence. Sur le premier, il s'est fait prendre par le rebond du ballon sur l'aile gauche. Cela s'est conclu devant le but de von Ballmoos, avec l'ouverture du score de Santi Mina (14e).

Sur le 2-1, à la 42e minute, c'est en se faisant avoir dans son dos par l'appel du même Mina que von Bergen s'est montré bien impuissant. Autant le manque de communication entre Lauper et lui que l'absence de prise d'information étaient alors criants. Et sur le 3-1? Von Bergen est encore pris dans son dos, Lauper couvre mal et Soler s'en va marquer (56e). Cette association en défense centrale est certes encore fraîche, mais elle a déjà trop souvent fait part de ses limites.

 

YB quasi condamné

Des défaillances difficiles à combler. Pourtant, malgré leur imprécision chronique dans les transmissions, les Bernois n'ont pas été ridicules. Roger Assalé a ainsi égalisé à 1-1 d'une superbe frappe croisée à la suite d'une bonne séquence (37e). Mais l'Ivoirien aurait dû en mettre un de plus, lorsque Kevin Mbabu l'a trouvé seul au second poteau. Dans une position similaire, Nicolas Moumi Ngamaleu ne s'est pas montré plus heureux juste avant la pause.

Si elle n'est pas encore prononcée, la peine de Young Boys semble ne plus faire de doutes désormais. Les Bernois seront condamnés à rester à la maison au printemps, à moins de deux résultats favorables contre Manchester United et la Juventus. Irréaliste, quand on sait que YB devra prendre les choses en main face à ces grands d'Europe, contre qui il a déjà encaissé deux fois trois buts. Et aujourd'hui, les imperfections défensives de von Bergen&co sont connues de toute l'Europe. /ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus