Le roi tout proche d’une 10e couronne à domicile

Roger Federer a dominé le Grec Stefanos Tsitsipas samedi soir en deux manches 6-4 6-4 et 1h18’ ...
Le roi tout proche d’une 10e couronne à domicile

Roger Federer a dominé le Grec Stefanos Tsitsipas samedi soir en deux manches 6-4 6-4 et 1h18’ de jeu au tournoi de tennis de Bâle. Il affrontera l’Australien Alex De Minaur ce dimanche en finale des Swiss Indoors

Le public de la Halle St-Jacques n'attendait que lui en finale. Roger Federer sera de la partie (photo : Georges Henz). Le public de la Halle St-Jacques n'attendait que lui en finale. Roger Federer sera de la partie (photo : Georges Henz).

Roger Federer est inarrêtable cette semaine à Bâle. Le Bâlois s’est qualifié samedi soir pour la finale de « son » tournoi, dans une Halle St-Jacques apprêtée pour l'occasion où drapeaux, t-shirts et chapeaux à l'effigie du Bâlois étaient de sortie. Il s’est défait du Grec Stefanos Tsitsipas en deux manches 6-4 6-4 et 1h18’ de jeu. Le Grec n’a jamais été en mesure d’inquiéter le Bâlois dans cette partie.


Un break a suffi

Stefanos Tsitsipas avait mal commencé son huitième et son quart de finale à Bâle, il a retenu la leçon pour son entrée en matière face au 3e joueur mondial. Le Grec est apparu conquérant dès les premiers échanges, remportant son service sur un jeu blanc. Roger Federer s'est lui aussi montré très à l’aise sur son service.

La première alerte est apparue sur le deuxième jeu de service du Grec. Il a dû sauver trois balles de break. La 6e balle de break a été la bonne pour Roger Federer qui a pris le service de son adversaire pour mener 3-2. Il n’a plus lâché la tête et remporté cette 1re manche 6-4 en 43’ de jeu.


Tsitsipas n’y est plus

Le Grec a semblé fatigué au moment d’entamer la 2e manche. Il a enchaîné deux double-fautes et offert le break au Bâlois d’entrée. Les matches précédents ont sans doute pesé sur la condition du Grec de 21 ans, 7e joueur mondial, qui avait passé 5h28’ sur le terrain de la Halle St-Jacques avant ce match. Le Bâlois de 38 ans était seulement resté 1h55’ sur le Central avant cette demi-finale, sans perdre un seul set. Il a aussi bénéficié de deux jours de repos après le forfait de Stan Wawrinka pour le quart de finale qui devait les opposer.

Les échanges ont été plus décousus dans ce 2e set et Stefanos Tsitsipas n’a pas tenu la distance sur les jeux de service du Bâlois qui a enchaîné deux jeux blancs. Le Grec n’a bénéficié que d’une balle de break à 5-4, sauvée par le Suisse. Seule la bonne première balle de Stefanos Tsitsipas lui a permis de rester à flot. La première balle de match a été la bonne pour le local de l’étape, qui se qualifie pour une 15e finale chez lui.

Roger Federer à propos d'Alex De Minaur : « J'espère qu'il va ressentir un peu de pression »

Un dernier obstacle australien

Encore une victoire et Roger Federer sera sacré pour la 10e fois à Bâle, alors qu’il est déjà le joueur le plus titré dans le tournoi rhénan. Il reste sur 22 victoires consécutives sur ses terres, sa dernière défaite remontant à 2013 en finale face à l’Argentin Juan Martin Del Potro.

La finale opposera donc ce dimanche Roger Federer à Alex De Minaur, 28e au classement ATP et qui participe aux Swiss Indoors pour la première fois. Les deux joueurs ne se sont jamais affrontés. L’Australien, espoir de l’année 2018, s’est qualifié pour la finale aux dépens de l’Américain Reilly Opelka en trois sets 7-6 6-7 7-6. /mmi

Alex De Minaur : « Il n'y a rien de plus grand que de jouer contre Roger à Bâle »


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus