Le cyberparlement de la jeunesse prend forme

La création d’un cyberparlement pour la jeunesse prend forme dans le Jura Bernois. Une étape ...
Le cyberparlement de la jeunesse prend forme

 La plateforme du cyberparlement sera réalisée par des élèves du CEFF. La plateforme du cyberparlement sera réalisée par des élèves du CEFF.

La création d’un cyberparlement pour la jeunesse prend forme dans le Jura Bernois. Une étape importante a été franchie selon les communes de Tramelan et Saint-Imier qui portent le projet. Elles annoncent s'être associées au CEFF, l'école de formation professionnelle située à Saint-Imier, pour créer la plateforme informatique de ce futur cyberparlement. Ce sont des apprentis informaticiens de quatrième année qui seront chargé de la conceptualiser et il faut compter une année de travaux. L’objectif de ce projet est de donner envie aux jeunes générations de s’investir dans la vie politique ou associative locale en leur offrant un parlement virtuel.

Ainsi, "les jeunes gens entre 14 et 22 ans, étrangers et suisses, pourront être les uniques usagers de ce nouvel outil. Ils mèneront des projets à terme en les sélectionnant selon un mode de fonctionnement parlementaire. Des groupes de travail pourront être formés pour réaliser concrètement des dossiers qui auront passé la rampe du plénum.", explique le communiqué envoyé ce mercredi. Des associations du milieu de la jeunesse ont également été associées à cette initiative, à savoir l’Action Jeunesse Régionale Tramelan et Vallée de Tavannes et l’Espace jeunesse d’Erguël (Renan à Courtelary) ainsi que des représentants de la société civile. Le Délégué interjurassien à la jeunesse, Alain Berberat, est également partie prenante du projet. /jpi+comm


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus