L'AJR retrouve ses locaux

Les permanences de Malleray et de Tramelan sont à nouveau ouvertes. Un soulagement pour l'association ...
L'AJR retrouve ses locaux

Les permanences de Malleray et de Tramelan sont à nouveau ouvertes. Un soulagement pour l'association Action Jeunesse Régionale, qui n'a pas ménagé ses efforts en temps de crise

L'animatrice socioculturelle Cécile Maître explique les nouvelles consignes aux premiers arrivants à Malleray. L'animatrice socioculturelle Cécile Maître explique les nouvelles consignes aux premiers arrivants à Malleray.

Trois mois sans pouvoir accueillir les jeunes. C’était long, très long pour l’équipe d’animation de l’Action Jeunesse Régionale. Les locaux de Malleray et de Tramelan ont enfin rouverts leurs portes mardi. C’est un soulagement pour le responsable de l’association Pierre-Alain Basso, même si l'AJR n'a pas ménagé ses efforts pour conserver un lien avec ses membres durant le confinement. Les locaux rouvrent donc, mais le contexte est bien différent d'il y a 3 mois avec de nombreuses règles de sécurité à appliquer. Dans un premier temps, les locaux de l'AJR ne sont disponibles en accueil libre qu'aux écoliers de 12 à 15 ans ou jusqu'à la fin de la scolarité. Pour les plus vieux, des permanences sur rendez-vous sont également organisables. Les horaires détaillés sont à retrouver sur le site de l'AJR. /oza

Retrouvez l'interview intégrale de Pierre-Alain Basso, responsable de l'AJR :


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus