Le PS fait une percée à La Neuveville

Le Parti socialiste progresse à La Neuveville. Les citoyens étaient appelés aux urnes pour ...
Le PS fait une percée à La Neuveville

La Neuveville  La Neuveville

Le Parti socialiste progresse à La Neuveville. Les citoyens étaient appelés aux urnes pour renouveler leurs autorités dimanche. Les résultats sont tombés en début d’après-midi. Le taux de participation s’élève à 32%. Le changement principal est à signaler dans la composition du Conseil général.

Les quatre sièges laissés vacants par l’UDC ont été redistribués. Le parti agrarien, qui disparaît du paysage politique neuvevillois, n’a en effet pas présenté de liste cette année. Trois des quatre fauteuils reviennent au PS, soit 75% des voix. Par ailleurs, la formation socialiste est celle qui a présenté le plus faible nombre de candidats (11 contre 16 pour Forum neuvevillois et 14 pour le PLR). Le parti de gauche compte désormais 11 représentants au sein du Conseil général, à égalité avec le PLR. Le dernier siège a été attribué au Forum neuvevillois. La formation locale est désormais la plus fortement représentée avec 13 fauteuils.  

Statu quo au Conseil Municipal

La répartition des sièges à l’exécutif reste quant à elle inchangée. Le PLR, le PS et le Forum neuvevilois maintiennent chacun leurs deux sièges. Huit candidats briguaient six sièges. La socialiste Véronique Stoepfer est la seule sortante à ne pas avoir été reconduite dans ses fonctions. Elle est remplacée par Laure Glatz. Parmi les nouveaux, le libéral-radical Alain Binggeli a aussi  été élu. Christian Ferrier, représentant de Forum neuvevillois fait lui également son entrée au sein du Conseil municipal.

Dernier mandat pour Roland Matti

L’élection à la mairie ne laissait place à aucun doute. Le PLR Roland Matti avait déjà été réélu tacitement le 16 septembre dernier, faute de candidats. Il rempile pour son troisième et dernier mandat. /anl


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus