Domaine agricole de Prêles : pas de nouvelle mise en soumission

Le Conseil-exécutif bernois ne recommencera pas la mise en soumission du domaine de la Praye ...
Domaine agricole de Prêles : pas de nouvelle mise en soumission

Le Conseil-exécutif ne recommencera pas la mise en soumission du domaine de la Praye. Les documents pour la location avaient été publiés en allemand bien avant que les textes ne soient traduits en français, fait dénoncé par trois députés de l'UDC

Le canton de Berne met en vente le droit de superficie de « La Praye » (photo: Google maps) L'appel d'offre pour la location du domaine de la Praye à Prêles ne sera pas réitérée malgré l'intervention parlementaire. (Image: archives)

La mise en location du domaine agricole de la Praye, à Prêles, a fait couler de l’encre au Grand Conseil.

Une inégalité de traitement entre les francophones et les germanophones avait été dénoncée en mars dernier avec le dépôt d'une interpellation au Grand Conseil bernois par les UDC, Etienne Klopfenstein en tête. En cause, les documents relatifs à la mise en soumission du domaine ont été publiés en allemand dans la presse avant même qu’ils ne soient traduits en français. « Une manière de procéder totalement inadmissible », selon les signataires.

Le Conseil-exécutif a publié lundi sa réponse. Il refuse de recommencer la mise en soumission tout en annonçant avoir prolongé le délai de dépôt de 19 jours, soit jusqu'au 15 juin. Une demi-mesure qui ne convainc par le député UDC Marc Tobler. « Nous ne sommes pas satisfaits de cette réponse », déplore-il.

Ce genre de cas ne semble toutefois pas être fréquent. « Je n’ai pas eu connaissance d’autres affaires similaires. Mais il est clair que c’est dommage pour notre région. Le domaine en question est tout de même conséquent. J’espère qu’à l’avenir, cela ne se reproduira plus. Mais c’est pour cela que l’on est là, pour contrôler ».

Le Conseil-exécutif comprend que les intéressés francophones puissent se sentir pénalisés dans cette affaire. Il précise toutefois qu’après les visites du domaine, il restait « à tous le mêmes laps de temps pour établir et déposer leur dossier de candidature ». /jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus