Unia Transjurane entre dans la danse

Les employés de la verrerie à Moutier seront soutenus. Le syndicat Unia Transjurane a mené ...
Unia Transjurane entre dans la danse

Trois syndicalistes ont distribué des tracts aux employés d’AGC Verres industriels SA de Moutier lundi matin suite à l’annonce vendredi de la fermeture de l’entreprise

 Entre 80 et 90 personnes perdront leur emploi à la verrerie à Moutier.

Les employés de la verrerie à Moutier seront soutenus. Le syndicat Unia Transjurane a mené une action lundi matin dès 5h30. Elle fait suite à l'annonce, vendredi, de la fermeture d'AGC Verres industriels SA en Prévôté qui engendrera entre 80 et 90 licenciements. Pendant plus d'une heure, trois personnes, dont le secrétaire régional Pierluigi Fedele, ont distribué des tracts aux employés devant les portes de l'entreprise.

L’objectif du syndicat est d’informer les employés sur leurs droits lors d’un licenciement collectif. « Malheureusement en Suisse, les travailleurs sont très peu informés sur leurs droits, sur leurs conditions de travail », explique Raphaël Bourquin, secrétaire syndical dans l’industrie des machines pour Unia Transjurane. La distribution de tracts continuera encore à la sortie de l’entreprise à midi et en fin d’après-midi. Une séance d’information est d’ailleurs prévue pour lundi soir à 19h dans la cité prévôtoise pour parler, entre autres, d'un plan social et des mesures d'accompagnement. Une analyse claire de la situation économique de la verrerie sera également à l'ordre du jour.

Cette action syndicale a été bien accueillie par les employés qui sont arrivés à la verrerie comme d’habitude lundi matin. Ils ont fait savoir qu’ils étaient contents d’avoir un soutien dans ces moments difficiles, selon plusieurs témoignages récoltés sur place. Les visages étaient par contre très fermés, tristes. Quelques larmes se sont aussi mises à couler lors de discussions entre collègues sur l’annonce de licenciements de vendredi passé. « Dans mon secteur, nous avons le moral à zéro. Nous sommes là car nous avons l’obligation d’honorer les commandes de nos clients », témoigne un employé. La date de la fermeture de d’AGC Verres industriels SA de Moutier est également au cœur des interrogations. Certains parlent de décembre 2017, d’autres de juin 2018. « C’est difficile de ne pas pouvoir se projeter dans l’avenir », avoue encore un autre employé. /jeb

Reportage lundi matin à la verrerie


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus