Ar’Rahman tient à collaborer

L’association culturelle en charge de la mosquée Ar’Rahman à Bienne dit se tenir entièrement ...
Ar’Rahman tient à collaborer

L’association culturelle en charge de la mosquée Ar’Rahman à Bienne dit se tenir entièrement à disposition des autorités pour faire la lumière sur les soupçons de prédicats haineux en son sein

La mosquée Ar'Rahman à Bienne La mosquée Ar'Rahman à Bienne a tenu à prendre position suite à l'affaire qui la secoue.

Arissa, l’association en charge de la mosquée Ar’Rahman, a tenu à prendre position suite à l’affaire du prédicateur qui aurait tenu des propos haineux au sein de la mosquée biennoise. Le cas avait été révélé fin août par le Tages-Anzeiger. Entre temps, une enquête a été ouverte par le Ministère public bernois.

L’association s’est dite prête à se tenir entièrement à disposition des autorités afin de clarifier les faits, selon une information relayée lundi par le Journal du Jura qui cite un communiqué.

Arissa ne mentionne pas le prédicateur en particulier dans son écrit, affirmant que, « La mosquée est un lieu de culte, de recueillement et d’apaisement ouvert à tout le monde. À ce titre, elle ne peut pas être tenue responsable de tous les actes perpétrés et de toutes les paroles proférées par ceux qui la fréquentent ou l’ont fréquentée ». /jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus