Bienne équilibre son budget 2018

Aucune perte ni aucun bénéfice. Le budget 2018 de la Ville de Bienne a été présenté à la presse ...
Bienne équilibre son budget 2018

La Ville de Bienne a présenté son budget pour l’année prochaine avec notamment 44 millions de francs d’investissements

 Silvia Steidle, la directrice des finances de la Ville de Bienne, a présenté le budget 2018.

Aucune perte ni aucun bénéfice. Le budget 2018 de la Ville de Bienne a été présenté à la presse lundi matin. Il prévoit un résultat équilibré pour la troisième année consécutive avec une quotité d’impôts maintenue à 1.63. Des investissements à hauteur de 44 millions de francs sont prévus, notamment la moitié pour le milieu scolaire.

Il n’y a pas de grands changements entre le budget 2018 et celui de cette année. Outre l’équilibre prévu entre les charges et les revenus, ainsi que le maintien de la quotité d’impôts, les mesures d’assainissements qui avaient été décidées en 2016 sont également restées à l’ordre du jour. « Nous continuons, avec succès, la politique que nous avions arrêtée il y a deux ans lors des grandes discussions sur l’assainissement des finances et qui avait été portée au Parlement et au peuple », explique Silvia Steidle, directrice des finances de la Ville de Bienne.

 

44 millions de francs pour les écoles

Les investissements prendront de la place l’année prochaine. Ils se monteront à 44 millions de francs. La Ville de Bienne explique qu’elle continue sa stratégie dont l’objectif consiste à remédier au retard pris ces dernières années. Le secteur scolaire sera particulièrement soutenu puisque la moitié de la somme lui sera allouée. « Très peu a été fait ces dernières années pour les écoles. Les collèges coûtent cher par exemple et il faut savoir que chaque fois que nous investissons dans un tel établissement, nous essayons de lui apporter des améliorations », admet Silvia Steidle. D’autres domaines seront également développés ces prochaines années, comme l’espace public, l’habitat urbain, l’innovation, la formation, la culture et le sport.

 

Le futur un peu noir

L’avenir financier de la Ville de Bienne se dirige plutôt vers le négatif. Une étude est en cours par rapport aux mesures d’économie proposées par le canton de Berne, notamment sur la stratégie fiscale du canton et de la Confédération. « Si aujourd’hui je peux dire que la Ville de Bienne a fait ses tâches en assainissant les finances, l’avenir au-delà de 2020 nous fait souci », explique encore la directrice des finances de la cité seelandaise qui est inquiète si la Ville doit reprendre à l’avenir des charges que le canton ne veut plus financer.

Le budget 2018 sera présenté au Parlement au mois d’octobre. Le peuple biennois se prononcera en votation le 3 décembre. /jeb


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus