Le franches-montagnes galope dans toute la Suisse

Des chevaux de la race franches-montagnes sont placés dans des manèges de Suisse, afin de promouvoir ...
Le franches-montagnes galope dans toute la Suisse

Des chevaux de la race franches-montagnes sont placés dans des manèges de Suisse, afin de promouvoir la race

 Plusieurs chevaux de la race franches-montagnes sont placés dans des manèges du pays (photo : archives).

Le cheval franches-montagnes veut démontrer ses qualités aux quatre coins du pays. Un projet, chapeauté par la Fédération suisse du franches-montagnes, prévoit le placement de chevaux dans des manèges de Suisse. Mise en place il y a deux mois, l’opération suscite un certain intérêt. Sept chevaux ont déjà été placés, dont cinq hors des frontières cantonales jurassiennes. Deux ont pris place dans le manège de Saignelégier, les autres ont voyagé jusque dans les cantons de Neuchâtel, Genève ou encore Zoug. Le projet est qualifié de gagnant-gagnant : pour l’éleveur, c’est une bonne manière de mettre en vitrine et de former son animal, alors que pour les manèges, c'est la possibilité de profiter d’un cheval de qualité.

 

Des règles strictes à suivre

La Fédération jurassienne d’élevage chevalin est formelle : les conditions d’utilisation et de détention du cheval sont contrôlées. Un contrat est notamment rédigé et signé par l’éleveur et le manège qui accueille le franches-montagnes. L’expérience est donc positive pour le cheval, qui s'enrichit dans le manège grâce à une formation adaptée à son âge. Il y reste entre six mois et une année. Il retourne ensuite chez son éleveur, pour autant qu’aucun processus de vente n’ait été amorcé. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus