CJB : la droite veut écarter le PSA du Bureau

Le Conseil du Jura bernois a élu mercredi son Bureau pour la législature 2018-2022. Une composition ...
CJB : la droite veut écarter le PSA du Bureau

Le Conseil du Jura bernois a élu mercredi son Bureau pour la législature 2018-2022. Une composition qui a été réduite de deux membres après des débats difficiles

Roland Benoit, député UDC de Corgémont et premier président du CJB pour la période 2018-2022. Roland Benoit, député UDC de Corgémont et premier président du CJB pour la période 2018-2022.

Le président et la première assesseure du Conseil du Jura bernois (CJB) sont connus. Roland Benoit, UDC de Corgémont, occupera en premier la tête de l’institution, alors que Virginie Heyer (PLR, Perrefitte) a été élue au troisième poste pour cette législature 2018-2022, selon le communiqué transmis mercredi par l’institution.

 

Cette séance a toutefois été marquée par l’absence d’élections aux postes de vice-président et de deuxième assesseur. Selon la presse locale, cette situation est le résultat de débats houleux provoqués par la volonté des partis de droite (UDC et PLR) de ne pas élire une personnalité du Parti socialiste autonome (PSA) au sein de la tête du CJB. Elle affirme que PLR et UDC ne souhaitent pas voir un autonomiste occuper un poste au sein d’une institution bernoise. Les deux formations auraient alors tenté de faire passer des candidatures du Parti socialiste du Jura bernois à la place, mais toutes les personnalités désignées auraient refusé.

 

La gauche, dans son ensemble, a donc fait bloc. Mais dans un courriel qui nous est parvenu jeudi matin, Pierre Mercerat, élu PSA qui se présentait à la vice-présidence, regrette ce qu'il désigne comme étant une « chasse aux sorcières ». Face à cette situation, le CJB précise dans son communiqué qu’il va faire appel à la Chancellerie d’Etat afin qu’il émette un avis de droit pour « préciser certains éléments du règlement régissant l’élection du Bureau ». Une élection complémentaire devrait par la suite se tenir lors des prochaines séances plénières en juin ou en août.

 

Présidences des commissions

Lors de cette séance, les présidences des commissions ont également été définies. Roland Benoit occupera la tête de la commission des institutions, Etienne Klopfenstien (UDC) celle de l’économie publique, Michel Ruchonnet (PSJB) la santé publique et prévoyance sociale, André Mercerat (UDC) la justice, les affaires communales et affaires ecclésiastiques, Denis Gerber (PLR) la police, affaires militaires et finances, Peter Gasser (PSA) l’instruction publique, Christophe Gagnebin (PSJB) la culture et Moussia de Wattewille (Verts) les travaux publics, transports et énergie. /amo+comm

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus