« Une soirée qu’on pourrait comparer à une soirée des longs couteaux »

Le Conseil du Jura bernois devait notamment élire mercredi soir les quatre membres du Bureau ...
« Une soirée qu’on pourrait comparer à une soirée des longs couteaux »

Le Conseil du Jura bernois devait notamment élire mercredi soir les quatre membres du Bureau. Seuls deux d’entre eux sont connus, le président Roland Benoît et la première assesseure Virginie Heyer. La suite de l’élection a été bloquée par les partis de droite

Roland Benoît, le nouveau président du CJB pour l'année 2018-2019, était dans La Matinale jeudi. Roland Benoît, le nouveau président du CJB pour l'année 2018-2019, était dans La Matinale jeudi.

Les quatre membres du Bureau du Conseil du Jura bernois devaient être élus mercredi soir en séance plénière constitutive à La Neuveville. 


Roland Benoît (UDC, Corgémont) a été élu à la présidence, tandis que Virginie Heyer (PLR, Perrefitte) a été nommée première assesseure. Les élections du vice-président et du deuxième assesseur ont ensuite été bloquées par les partis de droite.


Invité dans La Matinale, Séverine Boillat a demandé à Roland Benoît d’expliquer ce qu’il s’est passé.

Le CJB a précisé hier dans son communiqué qu’il va faire appel à la Chancellerie d’Etat afin qu’il émette un avis de droit pour « préciser certains éléments du règlement régissant l’élection du Bureau ». Une élection complémentaire devrait se tenir lors des prochaines séances plénières en juin ou en août.


La Matinale est également revenue sur l’année de présidence qui attend Roland Benoît. Séverine Boillat lui a demandé ce que représente cette fonction.


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus