Des nids douillets pour l’hermine

Près de 100 tas de pierres et de bois ont été installés le mois passé dans les Franches-Montagnes ...
Des nids douillets pour l’hermine

Près de 100 tas de pierres et de bois ont été installés le mois passé dans les Franches-Montagnes par des collaborateurs du Parc du Doubs, afin d’abriter le petit mustélidé

Hermines, Photo: Luc Scherrer Photo: Luc Scherrer

L’hermine a désormais l’embarras du choix pour se loger aux Franches-Montagnes. Durant le mois de septembre, 98 tas de pierres et de bois ont été mis sur pied entre Le Noirmont et Montfaucon par deux collaborateurs du Parc du Doubs. Selon le communiqué de presse transmis mercredi « Ce projet est le fruit d’une collaboration avec le réseau écologique des Franches-Montagnes, afin de favoriser la présence de ce prédateur expert dans la chasse aux campagnols ».

Des niches aptes à leur reproduction ont été aménagées, puis recouvertes de pierres et parfois de branchages récoltés sur place pour s’approcher au mieux du gîte idéal de ce petit mustélidé. Ces structures ont été disposées tous les trente mètres environ pour permettre aux hermines de déménager rapidement avec leurs petits, celles-ci n’aimant pas rester à découvert par crainte de leurs prédateurs, comme les rapaces ou les renards. Plusieurs emplacements et techniques de constructions ont été testés à cette occasion. /comm+emu

Cache à hermine, Photo: Parc du Doubs Photo: Parc du Doubs


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus