Une nouvelle station pour traiter l’or bleu du lac de Bienne

Energie Service Bienne a présenté jeudi son projet de renouvellement de la station de conditionnement ...
Une nouvelle station pour traiter l’or bleu du lac de Bienne

Energie Service Bienne a présenté jeudi son projet de renouvellement de la station de conditionnement d’eau d’Ipsach

Voilà à quoi ressemblera la nouvelle station de conditionnement d’eau du lac d’Ipsach. Voilà à quoi ressemblera la nouvelle station de conditionnement d’eau du lac d’Ipsach.

Une nouvelle station de conditionnement d’eau va voir le jour à Ipsach. L’installation actuelle qui traite l’eau du lac de Bienne est arrivée à la fin de sa durée de vie, après 50 ans de service. Elle permet à Energie Service Bienne de produire 84% de l’eau potable pour Bienne et Nidau.

La nouvelle infrastructure, présentée jeudi par ESB, sera construite au même emplacement que celle existante. Elle tiendra compte des exigences d’un approvisionnement moderne, comme la sécurité, l’efficacité énergétique, l’impact environnemental et créera des réserves de traitement pour le futur. La station flambant neuve permettra, en effet, d’alimenter en eau potable 70'000 habitants de Bienne et Nidau, contre 64'000 aujourd’hui. Les substances auxiliaires nécessaires au traitement sont aussi réduites et le processus a été optimisé grâce à des essais dans une installation pilote.

Le coût de la nouvelle station de conditionnement d’eau du lac d’Ipsach est évalué à 50 millions de francs. La demande de concession et de permis de construire sera faite en janvier prochain, pour un premier coup de pioche fin 2021. La mise en service est prévue fin 2024. D’ici là, l’ancienne installation poursuivra ses activités. L’accès public au lac de Bienne sera maintenu pendant toute la durée du chantier. /emu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus