Les deux objets soumis au vote acceptés à St-Imier

Les ayants droit de St-Imier ont accepté dimanche de libérer deux crédits, le premier en faveur ...
Les deux objets soumis au vote acceptés à St-Imier

Les ayants droit de St-Imier ont accepté dimanche de libérer deux crédits, le premier en faveur d’un projet pilote de chauffage à distance et le second pour le nouvel entrepôt des Services techniques

Les nouveaux locaux des services techniques seront aménagés dans ces bâtiments situés au sud de la Gare de St-Imier. Les nouveaux locaux des services techniques seront aménagés dans ces bâtiments situés au sud de la Gare de St-Imier.

St-Imier ouvre sa bourse pour ses infrastructures. Les ayants droit imériens ont accepté dimanche de libérer deux crédits pour un montant total de 3,2 millions de francs. Le premier objet permettra la réalisation d’un projet pilote de chauffage à distance. Il a convaincu 794 votants contre 125, soit plus de 86% des ayants droit. Ce projet doit permettre, dans un premier temps, de chauffer l’hôpital, le home de la Roseraie et le bâtiment du CEFF santé-social. Il coûtera 1,4 million de francs.

Deuxième objet également validé, celui du nouvel entrepôt pour les Services techniques. Par 728 voix contre 195, soit plus de 78%, les Imériens ont accepté de les rassembler en un seul endroit. Il est prévu que le complexe prenne place au sud du Plateau-de-la-Gare pour un coût total de 1,8 million de francs.

Le maire de St-Imier, Patrick Tanner, ne cache pas sa satisfaction face à ces résultats :

À noter que la participation s’est élevée à 31.5%. /jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus