Un Marché-Concours sans conseiller fédéral

A une dizaine de jours de la manifestation franc-montagnarde, les organisateurs ont fait le ...
Un Marché-Concours sans conseiller fédéral

A une dizaine de jours de la manifestation franc-montagnarde, les organisateurs ont fait le point mardi sur les préparatifs. Ils ont notamment annoncé qu’aucun conseiller fédéral ne serait présent

L'esplanade du Marché-Concours accueillera bientôt chevaux et cavaliers. L'esplanade du Marché-Concours accueillera bientôt chevaux et cavaliers.

C’était presque devenu une tradition, et pourtant… les organisateurs du Marché-Concours ont annoncé qu’aucun conseiller fédéral ne serait présent cette année à Saignelégier. Depuis 16 ans, chaque édition de la manifestation avait accueilli un représentant du gouvernement. Pour ce millésime 2019, le Conseil fédéral donne mission de le représenter à Adrian Aebi, sous-directeur de l’Office fédéral de l’agriculture. L’exécutif fédéral n’a pas justifié cette décision. Du côté du comité d’organisation, la nouvelle est accueillie avec un peu d’incompréhension et de déception. Les responsables se réjouissent tout de même d’accueillir Adrian Aebi. Ils précisent encore que la présence d’un conseiller fédéral au Marché-Concours n’est pas une règle absolue.


38 courses au programme

Les organisateurs ont par ailleurs annoncé le programme des courses, alors que les inscriptions ont été bouclées lundi. Quatre courses officielles sont ainsi au programme, de même que 34 courses campagnardes, soit deux de plus que l’an dernier. La participation est en revanche en légère baisse, en partie car les deux syndicats invités (à savoir le syndicat d’élevage chevalin des Franches-Montagnes et celui du Haut-Plateau Montagnard) seront occupés ailleurs. Les cavaliers participeront notamment au grand cortège du dimanche et certains renoncent donc aux courses, alors qu’ils étaient habituellement nombreux à s’y inscrire.


Innovations pour la semaine du cheval

Quant à la semaine du cheval, elle commencera dès ce dimanche par des répétitions publiques. Les temps forts seront l’élection de Mister Marché-Concours mercredi soir, la nouveauté de cette année qui a peiné à trouver ses concurrents, mais aussi un spectacle équestre qui rassemblera chevaux ibériques et poneys jeudi soir.

Le programme complet de ce 116ème Marché-Concours national de chevaux est à retrouver ici. /nbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus