La pleine lune et les hommes-sapins

Les Sauvages du Noirmont ont vécu leur 30e sortie hier soir, avec à leur tête un nouveau président ...
La pleine lune et les hommes-sapins

Les Sauvages du Noirmont ont vécu leur 30e sortie hier soir, avec à leur tête un nouveau président. Marc Boillat a repris les rênes du Carimentran, et a mené pour la première fois les hommes-sapins dans leur course à la « baichatte »

Comme de coutume, quelques jeunes filles ont terminé dans la fontaine du Noirmont. Comme de coutume, quelques jeunes filles ont terminé dans la fontaine du Noirmont.

Les Sauvages ont déferlé pour la 30e fois sur le Noirmont. Les hommes sapins ont perpétré la tradition carnavalesque samedi soir, mais avec un nouveau président à leur tête. Marc Boillat, dit « Boillat des Sources II » a repris le flambeau cette année.  

Reportage lors de son premier discours :

La nuit des Sauvages se tient toujours à la dernière pleine lune avant le carnaval. Des hommes du village, le visage noirci et couverts de branches de sapins, poursuivent les jeunes filles, les « baichattes », pour les jeter dans une fontaine. Cette tradition marque également le début des festivités du Carimentran, le carnaval du Noirmont, qui s’achèvera le 26 février, le mercredi des cendres. /nbe 


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus