Les chocolats artisanaux ont la cote

En cette période de fêtes, des rayons ont été vidés chez Christophe Chocolatier à Courtelary ...
Les chocolats artisanaux ont la cote

En cette période de fêtes, des rayons ont été vidés chez Christophe Chocolatier à Courtelary. Situation un peu différente pour Camille Bloch, qui affiche un bilan équilibré grâce aux ventes en ligne

Christophe Chocolatier a été victime du succès de ses chocolats à Noël. (Photo: ldd) Christophe Chocolatier a été victime du succès de ses chocolats à Noël. (Photo: ldd)

Les ventes de chocolats artisanaux cartonnent à Noël. Après une période de Pâques particulière, marquée par le semi-confinement, les fêtes ont permis à Christophe Chocolatier à Courtelary de terminer l'année en beauté. Des rayons ont même été totalement vidés, selon le patron, Christophe Bourquin : 

Fermé lundi et mardi, Christophe Chocolatier rouvrira donc mercredi avec une offre complétée. Cette hausse de la demande était imprévisible et ce d’autant plus en période de pandémie. Et Christophe Bourquin n’avait pourtant pas diminué la quantité de chocolat pour les fêtes :

Le shop en ligne sauve le Noël de Camille Bloch

Situation quelque peu différente pour l’entreprise voisine Camille Bloch, avec un bilan plutôt stable par rapport aux autres années, comme l’explique la directrice du centre visiteurs de Chez Camille Bloch, Joëlle Vuillème :

Les ventes en boutique ont été moins nombreuses mais compensées par celles réalisées sur le shop en ligne, et pour la production, l’entreprise de Courtelary était déjà fixée bien à l’avance sur la quantité à produire comme l'explique Joëlle Vuillème:

À noter que le shop en ligne a été lancé au mois de mars. Il a ainsi permis aux amateurs des chocolats de Chez Camille Bloch de tout le pays de consommer tous les produits sans pour autant se déplacer à Courtelary. /lyg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus