La réévaluation des monuments historiques va bon train

La révision de la loi sur le recensement prévoit que l’inventaire de la totalité des monuments ...
La réévaluation des monuments historiques va bon train

La révision de la loi sur le recensement prévoit que l’inventaire de la totalité des monuments historiques ne dépasse pas 7% du parc immobilier du canton de Berne. Le projet entre à présent dans sa phase finale

Parmi les exemples cités par la SMH, la villa de la Route de Bienne 2 à la Neuveville (~1920) sera maintenue dans l’inventaire des bâtiments historiques. (Photo : SMH) Parmi les exemples cités par la SMH, la villa de la Route de Bienne 2 à la Neuveville (~1920) sera maintenue dans l’inventaire des bâtiments historiques. (Photo : SMH)

Le Service des monuments historiques (SMH) en charge de la mise en œuvre de la révision a assuré mardi lors d’une conférence de presse que tout avance comme prévu. En principe, la révision du recensement architectural devrait être terminée d’ici 2023.

Pour rappel, en 2016, le Grand Conseil a décidé d’inscrire dans la révision de la loi sur les constructions une limite de 7% pour les objets inventoriés. Ces quatre dernières années, le SMH a donc réévalué 25'000 édifices et 2'000 ensembles bâtis dans le canton.

Pour ce faire, il se base notamment sur le type de bâtiment, la région et l’année de construction. Il compare ensuite les monuments entre eux à l’aide de plusieurs critères scientifiques.

Au total, il est donc prévu de retirer environ 11’000 objets de l’inventaire architectural. Concrètement, cela signifie que le SMH n’encadrera plus ces objets mais il restera un partenaire important pour toutes les questions en lien avec leur culture.

Qu'est-ce que cela signifie pour le propriétaire d'une maison déclassée? Nous avions posé la question au responsable du recensement architectural 2020 pour le Jura bernois René Koelliker. D'après lui, le propriétaire ne recevra plus de subventions en cas de restauration notamment. En revanche, il se verra imposer moins de contrainte lors de travaux mais n'échappera pas aux normes de construction de sa commune.

L’état de l’inventaire dans la commune de Tramelan après l’évaluation. Les ensembles bâtis sont marqués en rouge, tout comme les objets dignes de protection. Les objets dignes de conservation sont indiqués en bleu. Les objets dignes de conservation retirés du recensement sont marqués en jaune. (Illustration : SMH) L’état de l’inventaire dans la commune de Tramelan après l’évaluation. Les ensembles bâtis sont marqués en rouge, tout comme les objets dignes de protection. Les objets dignes de conservation sont indiqués en bleu. Les objets dignes de conservation retirés du recensement sont marqués en jaune. (Illustration : SMH)

L’étape de l’évaluation de ces bâtiments est maintenant achevée. Le projet entre à présent dans sa phase finale avec la mise en place du cadre juridique. Les communes vont pouvoir prendre position sur les modifications de l’inventaire. Cette étape avance bien dans le Jura bernois, où les inventaires sont plus anciens.

Ces modifications seront ensuite mises à l’enquête publique et un délai sera fixé pour faire recours. /comm-ddc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus