CJB : pas d'autonomiste à la présidence

Virginie Heyer restera présidente du Conseil du Jura bernois pour l'année à venir. L'UDC et ...
CJB : pas d'autonomiste à la présidence

Virginie Heyer restera présidente du Conseil du Jura bernois pour l'année à venir. L'UDC et le PLR ont décidé de ne pas nommer l'actuel vice-président, l'autonomiste Pierre Mercerat. Une décision éminemment politique

Virginie Heyer et Pierre Mercerat, ici côte à côte avant le vote du 28 mars à Moutier. (Photo : archives) Virginie Heyer et Pierre Mercerat, ici côte à côte avant le vote du 28 mars à Moutier. (Photo : archives)

Le Bureau du Conseil du Jura bernois (CJB) est connu pour l’année à venir. Les résultats de l’élection ont été annoncés mercredi soir, et surprise, Virginie Heyer reste présidente de l’institution. La députée PLR et maire de Perrefitte est à la tête du CJB depuis une année, elle aurait dû logiquement être remplacée par l’actuel vice-président, le socialiste autonome Pierre Mercerat. Le PLR et l'UDC en ont décidé autrement. Selon eux, dans le contexte actuel lié au départ de Moutier, il est impensable de placer un autonomiste à la présidence d'une institution qui défend l'intégrité du Jura bernois. Les explications de Virginie Heyer :

« Ce n’est pas une attaque personnelle »

Alors que le Conseil-exécutif a annoncé la clôture définitive de la Question jurassienne, la mise à l'écart du groupe autonome peut faire penser que le problème n'est toujours pas résolu. Une analyse que ne partage pas Virginie Heyer :

Le groupe autonome dénonce évidemment l'élection du bureau. Une communication officielle à ce propos doit être faite vendredi dans la journée. Notons que le bureau du CJB est complété par Roland Benoît (UDC, vice-président), Morena Pozner (PS, 1re assesseure) et Pierre Mercerat (PSA, 2e assesseur). /oza


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus