Fabio Monti va quitter le CLFM

Visé par des attaques « incessantes et abusives », le directeur a décidé de quitter le Centre ...
Fabio Monti va quitter le CLFM

Visé par des attaques « incessantes et abusives », le directeur a décidé de quitter le Centre de Loisirs des Franches-Montagnes au grand regret du Conseil d’administration et des employés

Fabio Monti ne dirigera plus le CLFM, mais ne quitte pas son poste avec effet immédiat. (archives Jonathan Vallat). Fabio Monti ne dirigera plus le CLFM, mais ne quitte pas son poste avec effet immédiat. (archives Jonathan Vallat).

Le Centre de Loisirs des Franches-Montagnes (CLFM) face à un nouveau « choc ». Fabio Monti a présenté sa démission et quittera ses fonctions de directeur dans six mois. L’annonce a été faite aux employés, aux communes, puis à la presse mercredi après-midi à Saignelégier. Le Conseil d’administration in corpore a présenté cette réalité avec beaucoup d’émotion en affirmant qu’il la « regrette profondément », mais la reçoit « avec beaucoup de compréhension ».


Hanté par des « vieux fantômes »

Le passage de Fabio Monti à la tête du CLFM aura été pour le moins rocambolesque. Arrivé en janvier 2021, il a été licencié en mai par certains membres de l’ancien Conseil d’administration avant d’être réintégré en juin par ce même Conseil qui a ensuite été remodelé et agrandi. La flamme nouvelle allumée cet été n’aura été qu’un feu de paille puisque le directeur s’en va, visé par des « attaques incessantes, destructrices et abusives de la part des « vieux fantômes » du CLFM, qui ont eu raison de sa motivation et affecté son équilibre personnel », a déclaré Sébastien Lovis, président du Conseil d’administration. De quoi parle-t-on ? « Il a été victime d’acharnement », reprend le président. « Ces attaques, ce sont des lettres, des courriels envoyés à des partis politiques, des collectivités, pour critiquer le travail de M.Monti. Un flou artistique récurrent, mais surtout faux ! Il y a des choses qui sont pénalement répréhensibles et je peux vous garantir que pour tout ce qui est factuel, nous irons au bout des choses », a tonné Sébastien Lovis, qui dénonce le fait que le directeur « n’a jamais eu les conditions favorables pour travailler sereinement ».

Avertis ce mercredi, les employés du CLFM sont abattus selon le Conseil d’administration. « Ils nous ont dit : « nous sommes sortis de tant d’années de terreur pour arriver à une direction enfin humaine et vous nous l’enlevez », a témoigné Sébastien Lovis qui salue « le travail de malade » réalisé par les employés du CLFM. « Ils se sont entraidés. Ils ont fait des choses de fou. Et ça, c’est grâce à l’énergie de Fabio Monti ».

Sébastien Lovis : « Le passage de Fabio Monti n’est pas un échec, mais une réussite »

Et maintenant ?

Désormais, le Conseil d’administration va mandater une entreprise externe spécialisée en ressources humaines pour dénicher la personne qui succédera à Fabio Monti. Ce dernier restera jusqu’en mai. « Il était l’homme de la situation, il devient l’homme de la transition », explique Sébastien Lovis, qui assure que le Conseil veut revoir la structure de gouvernance du centre, mais travailler dans la même ligne que celle de Fabio Monti. Présent lors de l’annonce à la presse, ce dernier n’a pas souhaité donner d’interview, mais a déclaré que « tout a été dit. Je n’ai rien à ajouter ».


L’audit est là…et il y a « tout à faire »

On a encore appris ce mercredi que les résultats de l’audit commandé cet été sont arrivés. Ils seront communiqués prochainement, mais « je peux déjà vous dire qu’il y a tout à faire », constate Sébastien Lovis. « L’audit relève des soucis de gestion, d’organisation. L’héritage laissé par la direction précédente nécessite une analyse au point de vue des infrastructures, de la technique et des finances. On ne va rien étouffer, on ira au bout des choses », conclut fermement Sébastien Lovis, qui assure que le Conseil d’administration est uni, soudé et prêt à s’investir pour remettre sur les rails « ce centre incroyable ». /clo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus