Sorti(e) de boîte – Ecomanif

C'est le leader de la vaisselle réutilisable en Suisse romande. Ecomanif est basé à Yverdon ...
Sorti(e) de boîte – Ecomanif

C'est le leader de la vaisselle réutilisable en Suisse romande. Ecomanif est basé à Yverdon et délivre ses services de Porrentruy jusqu'à Genève

Chaque semaine, entre 350'000 et 400'000 articles sont lavés à Yverdon avant d'être renvoyés aux quatre coins de la Suisse romande. Chaque semaine, entre 350'000 et 400'000 articles sont lavés à Yverdon avant d'être renvoyés aux quatre coins de la Suisse romande.

Vous avez certainement déjà tenu un de leur verre dans les mains que cela soit à Festineuch, votre fête de village ou dans une autre manifestation. Ecomanif est le leader de la vaisselle réutilisable en Suisse romande.

Basée à Yverdon, la société dépend de STRID, entreprise qui s’occupe de la gestion et de la valorisation des déchets pour le Nord-Vaudois. Depuis plus de 10 ans, celle-ci a décidé de limiter la production de déchets en créant notamment ce projet.

Jean Paul Schindelholz est le directeur de STRID. Il nous explique comment Ecomanif est né

Le directeur de STRID, Jean Paul Schindelholz, a créé Ecomanif en 2010. Le directeur de STRID, Jean Paul Schindelholz, a créé Ecomanif en 2010.

Si Ecomanif connaît un franc succès partout en Romandie, la société peine pour l’instant à être complètement rentable. La pandémie de Covid-19 tout comme la Fête des Vignerons en 2019 ont aussi pesé lourdement sur le projet. Alors que la demande pour la vaisselle réutilisable est en constante augmentation, certaines pistes pour le futur d’Ecomanif sont en train d’être étudiées.

« On ne veut pas devenir millionnaire, mais nous voulons faire vivre l'entreprise »

En 2017, Ecomanif a géré la vaisselle consignée de plus de 900 manifestations en Suisse romande. Elle ne fait d’ailleurs que croître en raison de la forte demande et surtout des changements de législation. En effet, la vaisselle réutilisable devient un prérequis pour de nombreuses communes. Mais qui dit vaisselle, dit aussi lavage. Jan Haesler s’est rendu à Yverdon pour voir comment étaient traités, gobelets, assiettes et services.

Reportage au sein d'Ecomanif

Cette palette comporte les retours de vaisselle du festival Caribana qui s'est tenu à quelques kilomètres de Genève. Après le lavage, la vaisselle repartira pour l'Abbaye de Fleurier.  Cette palette comporte les retours de vaisselle du festival Caribana qui s'est tenu à quelques kilomètres de Genève. Après le lavage, la vaisselle repartira pour l'Abbaye de Fleurier. 

/jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus