Il tente d’éblouir la Ville Lumière

Opération séduction bien réussie pour le cheval Franches-Montagnes à Paris. La Fédération jurassienne ...
Il tente d’éblouir la Ville Lumière

Un cheval de la race Franches-Montagnes

Opération séduction bien réussie pour le cheval Franches-Montagnes à Paris. La Fédération jurassienne d’élevage chevalin a participé le week-end dernier à un salon spécialisé dans la capitale française. Ses représentants tirent un bilan positif de cette participation à la grand-messe parisienne. Ils ont vendu les quatre chevaux qui étaient du voyage.

Selon Chantal Oppliger, de la Fédération jurassienne d’élevage chevalin, le Franches-Montagnes souffre toutefois de certains préjugés. La race indigène est parfois encore associée au travail de la ferme. Un cercle d’amateurs se constitue néanmoins à l’étranger. Le cheval Franches-Montagnes est apprécié par certains pour les compétitions de trek et les courses d’attelage. La fédération jurassienne entend poursuivre ses efforts pour promouvoir la race indigène à l’étranger. /fra


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus