Le Centre Nature Les Cerlatez respire un peu mieux

L’avenir s’éclaircit pour la fondation, l’équilibre financier a été atteint en 2012.
Le Centre Nature Les Cerlatez respire un peu mieux

Centre Nature Les Cerlatez

L’avenir s’éclaircit pour la fondation, l’équilibre financier a été atteint en 2012. Une bonne nouvelle après le cri d’alarme lancé en 2011 par le directeur du centre : François Boinay parlait même d’une possible faillite. Les efforts consentis (réduction du personnel, efforts sur le nombre de visiteurs et appel aux dons) ont été payants.

Une bonne année 2012

Les visiteurs ont été plus nombreux à visiter le Centre Nature l’année passée : plus de 14'000 personnes contre à peine 6'000 en 2011. L’exposition sur les serpents a notamment attiré du monde. Le bâtiment qui abrite le Centre a été réévalué, ce qui a aussi permis d’amortir une partie de la dette.

Des interrogations pour l’avenir

« Même si 2012 est une bonne année, l’avenir n’est pas tout rose pour autant » a expliqué François Boinay. « Il faut toujours se battre pour trouver de l’argent » rappelle le directeur du Centre Nature. Un tiers du budget est couvert par des subventions, le reste provient de dons et des recettes des visites. Le conseil de fondation cherche des pistes pour pérenniser la situation financière du centre : il évoque notamment la possible suppression des expositions.

20 années d’existence

Le Centre Nature Les Cerlatez fête son 20ème anniversaire. L’établissement accueille deux expositions : l’une sur les fouilles archéologiques de l’A16 ; les photographies d’animaux du naturaliste Noël Jeannot sont également exposées. Un programme varié a été concocté pour marquer le coup du 29 mai au 2 juin : randonnées thématiques organisées par les naturalistes francs-montagnards, divers stands d’animation devant le Centre, spectacles et accordéon notamment. /pch


Actualisé le

Actualités suivantes