L’armée est terminée

Une septantaine d’habitants du Jura bernois ont vécu leur dernier jour d’armée. Ils étaient ...
L’armée est terminée

 Peter Tschantré, le chef d'unité des affaires militaires pour le Jura bernois, a remis une petite distinction à chacun des anciens militaires.

Une septantaine d’habitants du Jura bernois ont vécu leur dernier jour d’armée. Ils étaient convoqués une ultime fois lundi en début d’après-midi à la Salle des Fêtes de Reconvilier. Ces anciens militaires ont remis leurs affaires ainsi que leur arme personnelle, sauf pour 12% d’entre eux.

Chaque ancien soldat a la possibilité de garder son arme chez lui. Pour cela, il doit remplir plusieurs critères. L’ex-militaire doit prouver qu’il a accompli au moins à deux reprises le programme obligatoire ainsi que deux exercices de tir fédéral à 300 mètres au cours des trois dernières années. Un permis d’acquisition d’armes valables devra aussi être présenté. « Cette loi est appliquée à la lettre avec un contrôle très stricte. Il n’y pas non plus de faveurs pour les bons tireurs », explique Romain Sunier, le collaborateur à l’Office de la sécurité civile, du sport et des affaires militaires pour les francophones du canton de Berne. /jeb


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus