Une étape capitale pour le Théâtre du Jura

Le Gouvernement jurassien donne son feu vert de principe à la construction du Théâtre du Jura ...
Une étape capitale pour le Théâtre du Jura

Le Gouvernement jurassien accepte le principe de la réalisation du Théâtre du Jura à Delémont mais sous réserve du bouclement du financement

Théâtre du Jura Le dossier du Théâtre du Jura enregistre une nouvelle avancée.

Le Gouvernement jurassien donne son feu vert de principe à la construction du Théâtre du Jura. L’édifice qui comprend une salle de 450 places assises doit être érigé sur le site du Ticle, à Delémont. La Fondation pour le Théâtre du Jura a réuni à ce jour plus de 80% des fonds privés nécessaires. En un an, elle a rassemblé 6,5 millions de francs sur les 8 millions qu’elle doit trouver pour débloquer les 14 millions de francs d’investissement prévus par l’Etat jurassien. La somme a été obtenue à 60% auprès d’investisseurs jurassiens et le reste en dehors du canton, notamment du côté de la région bâloise. Le projet est devisé, au total, à 24,1 millions de francs. Le reliquat de la somme sera assuré par des emprunts bancaires. Les travaux pourraient démarrer au début 2018 avec une ouverture en septembre 2020. Le calendrier initialement prévu tablait sur une mise en exploitation au printemps 2019.

 

Fin de l’année, dernier délai

La décision de principe de réalisation du Théâtre du Jura prise par le Gouvernement jurassien reste toutefois sous réserve du bouclement du financement d’ici la fin de l’année. Autrement dit : la fondation doit impérativement trouver la somme manquante de 1,5 million de francs jusqu’à cette échéance. Le Gouvernement jurassien décidera de libérer les fonds de l’Etat qu’après la présentation de la totalité des garanties financières, soit dans le dernier trimestre de l’année 2017.

Le président de la Fondation pour le Théâtre du Jura, Jacques Gygax, se veut très confiant : « Nous bouclerons le financement et le Théâtre du Jura pourra voir le jour ». L’optimisme est partagé par le Gouvernement jurassien via le ministre de la Culture. Martial Courtet estime que donner le feu vert de principe est « une démarche raisonnable » et « qu’aucun risque n’est pris » à l’heure actuelle. Le ministre précise toutefois qu’il reste encore du pain sur la planche et rappelle que tout financement supplémentaire du canton du Jura est exclu. Le maire de Delémont, Damien Chappuis, a évoqué, quant à lui, « un jour historique pour la culture jurassienne et le canton du Jura ». « Je ne doute pas une seconde que la somme manquante puisse être trouvée », a encore déclaré Damien Chappuis. La Fondation pour le Théâtre du Jura va donc passer dorénavant passer en mode opérationnel pour non seulement boucler le financement mais aussi préparer les travaux. Un chef de projet sera engagé d’ici à fin mars.

A noter encore que la Fondation du Théâtre du Jura a obtenu des engagements financiers de l’ordre de 350'000 francs par an pour les trois premières années d’exploitation. La somme annuelle de 880'000 francs maximum issue de fonds privés doit être trouvée.

 

Un projet qui va bien au-delà de la culture

La décision de principe du Gouvernement jurassien de lancer le projet de Théâtre du Jura va permettre à l’ensemble du dossier d’aller de l’avant. Le site du Ticle doit, en effet, également accueillir un centre commercial, une centaine de logements et un parking souterrain. Le concept est porté par l’entreprise générale HRS, Coop, la ville de Delémont et la République et Canton du Jura pour un total de 100 millions de francs, construction du Théâtre du Jura y compris. Le contrat de construction entre les divers partenaires arrive à échéance au 31 décembre 2017. Le feu vert du Gouvernement jurassien permettra ainsi à HRS de déposer dans les prochains jours une demande générale de permis de construire. /comm + fco

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus